RENSEIGNEZ-VOUS

Questions

Qu’est-ce que la PPE?


La prophylaxie post exposition (la PPE, acronyme anglais PEP) non professionnelle est équivalente à la pilule du lendemain mais pas pour la crainte de tomber enceinte mais plutôt par la crainte de devenir VIH positif suite à une relation sexuelle à risque pour le VIH.




Qu’est-ce qu’une relation sexuelle à risque pour le VIH?


Toute relation anale ou vaginale sans condom indépendamment de la durée de la pénétration sans protection (quelques secondes ou quelques quarts d’heure) est considérée à risque élevé et moyen. La PPE devrait être proposée dans ces circonstances. La fellation réceptive avec éjaculation est considérée comme un risque faible et la PPE peut être considérée au cas par cas. Toutes autres formes de sexe oral (cunnilingus, anulingus et fellation insertive) sont considérées négligeables et la PPE n’est pas recommandée.




Quand devrait-on débuter la PPE?


La PPE devrait être débutée dans les premières 72 heures après la relation à risque, idéalement, dans les premières 12 heures. Le plus rapidement qu’on commence la PPE, meilleur est le résultat. Il n’est pas recommandé de commencer la PPE si les 72 heures ont été écoulées.




Qui devrait débuter la PPE?


Tout homme ayant des relations sexuelles avec des hommes (HARSAH) ou femme transgenre ayant eu une relation sexuelle à risque avec un autre HARSAH.
Tout homme hétérosexuel ou toute femme hétérosexuelle ayant eu une relation sexuelle à risque avec une personne de ces catégories : - HARSAH - Toute personne utilisatrice de drogues intraveineuses ou intra-nasales à risque voire partageant son matériel ou utilisant du matériel contaminé - Toute personne provenant d’un pays endémique pour le VIH sans connaître son statut VIH - Toute personne connue VIH positive sans traitement antirétroviral efficace ou qui ne prend pas régulièrement ses médicaments - Travailleur ou travailleuse de sexe




Quelle est l’efficacité de la PPE?


L’efficacité de la PPE dépend du délai entre le contact sexuel à risque et le début du traitement, de l’adhérence au traitement et de son usage. Plus court est le délai, meilleur est le résultat. Les données exactes pour la PPE professionnelle ne sont pas connues. Pour la PPE professionnelle, on estime l’efficacité à 80 %.




Quels sont les médicaments et la durée du traitement? (mise à jour du 13 juin 2018)


La durée de la PPE reste toujours de 28 jours quelles que soient les molécules utilisées. Option utilisée qui ne paraît pas dans la mise à jours des recommandations canadiennes Genvoya (ténofovir alafénamide (TAF) 10mg + emtricitabine (FTC) 200mg + elvitégravir (ELV) 150mg + cobicistat (COB) 150mg) une fois par jour pour 28 jours. PLUS RECOMMANDÉ : malgré alternative possible (recommandation faible) dans la mise à jour des lignes directrices canadienne La combinaison lopinavir/ritonavir, quel que soit le dosage 800/200mg per os une fois par jour ou lopinavir/ritonavir 200/50mg 2 comprimés (total lopinavir 400mg/ritonavir 100mg) per os 2 fois par jour n’est pas recommandé à cause d’effets secondaires gastro-intestinaux très importants résultant en abondant précoce de la prophylaxie post-exposition par les patients.




Quels sont les effets indésirables et / ou graves avec la prise de la PPE?


Les effets secondaires à court terme peuvent être des nausées, vomissements, crampes abdominales, étourdissements, céphalées, insomnie ou fatigue. Ces symptômes commencent d’habitudes dans les deux premières semaines de la prise du TDF / FTC + 3e agent et ne durent qu’une à deux semaines. Souvent la prise du médicament avec de la nourriture va diminuer les symptômes gastro-intestinaux. La prise du TDF / FTC au coucher diminue les symptômes de la fatigue. La prise du 3 e agent le matin va diminuer l’insomnie.
Les effets secondaires à long terme et graves incluent l’acidose tubulaire proximale (syndrome de Fanconi) et la déminéralisation osseuse (ostéoporose / ostéopénie) sont très peut probablement étant donné que la PPE n’est prise que pendant 28 jours.




Quel est le suivi après la fin du traitement?


Toute personne ayant eu la PPE devrait avoir le suivi avec le dépistage d’infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) à la fin du traitement, 3 mois, 6 mois et 1 an après la fin de la PPE.




Pendant combien de temps, devrais-je utiliser un condom pendant le traitement avec la PPE et après?


L’utilisation du condom devrait faire partie des habitudes sexuelles pendant toute la durée du traitement avec la PPE et jusqu’aux résultats du suivi de 3 mois après la fin de la PPE. La prise de la PPE peut retarder la séroconversion au VIH. Au cas où le traitement avec la PPE serait inefficace pour éliminer l’infection au VIH, l’utilisation du condom devrait durer
jusqu’à 3 mois après la fin de la PPE. Il est extrêmement improbable, qu'une personne ait un résultat du test VIH faussement négatif au delà des 3 mois après la fin du traitement.





CONTACTEZ-NOUS:

Tél: 514-532-0828

Fax: 514-552-9915

Courriel: information@cmlalicorne.ca

NOTRE ADRESSE:

808 rue Ontario Est,

Montréal (Québec) H2L 1N9 

27858420_343762889458330_485110212745206

Copyright © 2020, All Rights Reserved